Comment fonctionne le monitoring énergétique

Comment fonctionne le monitoring énergétique?

Capter les données à la source

Pour pouvoir générer une image précise de votre consommation d’énergie, nous installons nos capteurs aux points de mesure les plus adaptés. Il existe différentes manières de capturer toutes sortes de consommations d’énergie et de données associées. En tenant compte des spécificités de votre infrastructure, nous sélectionnerons la meilleure solution pour vous:

gas puls sensor

Si possible, nous connectons nos capteurs aux compteurs existants. Les compteurs existants sont souvent équipés d’un mécanisme rotatif qui génère une impulsion. Cela permet d’avoir des mesures précises et évite des compteurs et donc des coûts supplémentaires. En règle générale, nous mesurons la consommation de gaz et d’eau à partir du compteur officiel comme celui-ci. Mais nous pouvons également le faire avec les nouveaux compteurs électriques intelligents, les onduleurs solaires, les systèmes de gestion de bâtiment existants, les systèmes de chauffage, etc. Pour tous ces appareils, des données de consommation précises peuvent être extraites en les lisant directement à partir du compteur.

Si aucun compteur existant n’est disponible, nous installons les compteurs ou capteurs nécessaires nous-mêmes. Chaque bâtiment est unique, c’est pourquoi nous sélectionnons le type de capteur le plus adapté à chaque situation spécifique. En règle générale, nous installons un ou plusieurs appareils pour mesurer la consommation électrique d’un bâtiment ou simplement d’une partie d’un bâtiment. Dans la mesure du possible, nous utilisons des capteurs non invasifs. Cela nous permet d’installer les capteurs sans, ou avec une très courte interruption de l’alimentation en énergie.

CT clamp

Enfin, les données météorologiques sont collectées à partir d’un serveur météo. Ces données sont basées sur la localisation du bâtiment.

Du capteur à l'unité centrale

Les données de tous les capteurs sont envoyées en continu à une unité centrale qui est également installée physiquement dans le bâtiment. Si des distances plus importantes doivent être couvertes, la communication peut se faire sans fil, ce qui évite les travaux de câblage et simplifie l’installation.

sensor-gateway

Les capteurs peuvent être situés dans des sous-sols, des bâtiments séparés, à l’extérieur, répartis sur plusieurs étages, etc. Nous trouverons toujours la meilleure option pour assurer une communication solide entre les capteurs et l’unité centrale. Il existe une large gamme de protocoles de communication disponibles, notamment ModBus, Mbus, SunSpec, BACNet, P1 (compteurs intelligents), impulsions, etc. Nous sommes flexibles et sélectionnons la meilleure option pour chaque cas spécifique.

De l'unité centrale au cloud

From gateway to the cloud

Une fois que les données du capteur arrivent à l’unité centrale, elles sont périodiquement traitées et envoyées dans le cloud (généralement toutes les 15 minutes). Si possible, le réseau WiFi local est utilisé. Cela évite des frais mensuels supplémentaires pour un opérateur externe. Mais si nécessaire, il n’y a aucun problème pour mettre en place une connexion séparée vers le cloud.

Du cloud à votre appareil préféré

Toutes les mesures sont stockées dans le cloud. Les données brutes sont traitées et affichées sur les tableaux de bord via des graphiques informatifs. Soit au niveau du site, soit au niveau du portefeuille de sites, ce qui permet une analyse comparative entre les sites. Depuis n’importe quel appareil, vous pouvez à tout moment, en temps réel, filtrer sur différents critères pour obtenir toutes les informations que vous recherchez. Des informations spécifiques, telles que la prévision des factures, peuvent également être générées dans des rapports périodiques automatisés.

From the cloud to your preferred device

On peut également mettre en place des alarmes qui enverront une alerte lors du franchissement d’un seuil préalablement défini ou de l’apparition d’une tendance suspecte.

Évidemment, il est également possible de télécharger toutes les données historiques dans un format brut. Cela permet à l’utilisateur de créer sa propre analyse dans une feuille de calcul Excel par exemple.

Capter les données à la source

Pour pouvoir générer une image précise de votre consommation d’énergie, nous installons nos capteurs aux points de mesure les plus adaptés. Il existe différentes manières de capturer toutes sortes de consommations d’énergie et de données associées. En tenant compte des spécificités de votre infrastructure, nous sélectionnerons la meilleure solution pour vous:

gas puls sensor

Si possible, nous connectons nos capteurs aux compteurs existants. Les compteurs existants sont souvent équipés d’un mécanisme rotatif qui génère une impulsion. Cela permet d’avoir des mesures précises et évite des compteurs et donc des coûts supplémentaires. En règle générale, nous mesurons la consommation de gaz et d’eau à partir du compteur officiel comme celui-ci. Mais nous pouvons également le faire avec les nouveaux compteurs électriques intelligents, les onduleurs solaires, les systèmes de gestion de bâtiment existants, les systèmes de chauffage, etc. Pour tous ces appareils, des données de consommation précises peuvent être extraites en les lisant directement à partir du compteur.

Si aucun compteur existant n’est disponible, nous installons les compteurs ou capteurs nécessaires nous-mêmes. Chaque bâtiment est unique, c’est pourquoi nous sélectionnons le type de capteur le plus adapté à chaque situation spécifique. En règle générale, nous installons un ou plusieurs appareils pour mesurer la consommation électrique d’un bâtiment ou simplement d’une partie d’un bâtiment. Dans la mesure du possible, nous utilisons des capteurs non invasifs. Cela nous permet d’installer les capteurs sans, ou avec une très courte interruption de l’alimentation en énergie.

CT clamp

Enfin, les données météorologiques sont collectées à partir d’un serveur météo. Ces données sont basées sur la localisation du bâtiment.

Du capteur à l'unité centrale

Les données de tous les capteurs sont envoyées en continu à une unité centrale qui est également installée physiquement dans le bâtiment. Si des distances plus importantes doivent être couvertes, la communication peut se faire sans fil, ce qui évite les travaux de câblage et simplifie l’installation.

sensor-gateway

Les capteurs peuvent être situés dans des sous-sols, des bâtiments séparés, à l’extérieur, répartis sur plusieurs étages, etc. Nous trouverons toujours la meilleure option pour assurer une communication solide entre les capteurs et l’unité centrale. Il existe une large gamme de protocoles de communication disponibles, notamment ModBus, Mbus, SunSpec, BACNet, P1 (compteurs intelligents), impulsions, etc. Nous sommes flexibles et sélectionnons la meilleure option pour chaque cas spécifique.

De l'unité centrale au cloud

From gateway to the cloud

Une fois que les données du capteur arrivent à l’unité centrale, elles sont périodiquement traitées et envoyées dans le cloud (généralement toutes les 15 minutes). Si possible, le réseau WiFi local est utilisé. Cela évite des frais mensuels supplémentaires pour un opérateur externe. Mais si nécessaire, il n’y a aucun problème pour mettre en place une connexion séparée vers le cloud.

Du cloud à votre appareil préféré

Toutes les mesures sont stockées dans le cloud. Les données brutes sont traitées et affichées sur les tableaux de bord via des graphiques informatifs. Soit au niveau du site, soit au niveau du portefeuille de sites, ce qui permet une analyse comparative entre les sites. Depuis n’importe quel appareil, vous pouvez à tout moment, en temps réel, filtrer sur différents critères pour obtenir toutes les informations que vous recherchez. Des informations spécifiques, telles que la prévision des factures, peuvent également être générées dans des rapports périodiques automatisés.

From the cloud to your preferred device

On peut également mettre en place des alarmes qui enverront une alerte lors du franchissement d’un seuil préalablement défini ou de l’apparition d’une tendance suspecte.

Évidemment, il est également possible de télécharger toutes les données historiques dans un format brut. Cela permet à l’utilisateur de créer sa propre analyse dans une feuille de calcul Excel par exemple.

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Commentaires récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *